Svindal : la consécration

Le Graal revient au Norvégien

svindal_le_globe_g_n_ral_2006_2007Il y a peu, Svindal déclarait : " Le gros globe de cristal, c'est la plus belle chose que puisse gagner un skieur, mieux qu'une médaille olympique, parce que ça veut dire qu'il est vraiment le meilleur skieur du monde cette saison-là". Et bien, aujourd'hui, alors que la Coupe du Monde tire sa révérence pour cette saison, c'est bien Aksel Lund Svindal qui a été le meilleur. Mais ce titre suprême s'est joué de peu. A quoi ? A sept centièmes en fait ! En effet, en arrivant au bas de la seconde manche, le Norvégien prend le 5ème temps. 12ème de la première manche, il sait alors qu'il reste encore 11 coureurs qui, si ils lui passent tous devant, peuvent le reléguer au 16ème rang, synonyme en cas de victoire de Raich (alors 1er du parcours du matin) de perte du Globe au profit de l'Autrichien. Mais le suspense prend vite fin pour le géant d'Oslo puisque le concurrent qui s'élance juste après lui, le Suédois Martin Hansson (qui s'est élancé pour la dernière fois puisqu'il a mis un terme à sa carrière), passe derrière lui pour...7 centièmes. Et Svindal finira exactement 15ème, puisque les 10 autres coureurs restants lui passent devant et que Raich va remporter le slalom. Autant dire que la lutte a été extrême jusqu'à la dernière course. 

A 25 ans, Svindal rentre donc chez lui avec le Globe général (1268 points) ainsi que ceux du Géant et du Super-combiné. Et rappelons que le Norvégien a aussi remporté les titres de Descente et de Géant à Are. Saison très faste donc pour Svindal qui suit la lignée de ces prestigieux compatriotes, maintenant retraités, Kjuss et Aamodt.

Petite consolation pour Raich : le globe de Slalom

globe_de_slalomSi "l'éclair du Pitz" perd le gros globe pour 13 points, il peut néanmoins se consoler avec le globe de slalom. Impérial hier, Benjamin Raich prend la victoire de ce slalom. Déjà en tête du premier parcours, et s'élançant au départ du second tracé en sachant qu'il avait perdu le gros globe, l'Autrichien a dû garder les nerfs solides pour finir devant Matt qui était en tête à ce moment là et qui pouvait, en cas de victoire obtenir le globe de la spécialité. Benjamin Raich, qui finit au total à près d'une seconde de son compatriote a donc tout donné dans cette ultime épreuve.

Il enlève le globe de slalom pour 5 points par rapport à "l'Aigle de l'Arlberg" qui a réalisé cependant une fin de saison exceptionnelle.  Raich s'adjuge donc le globe de moelgg_3_lenzerslalom pour la 3ème fois, après ceux décrochés en 2001 et en 2005.

Jens Byggmark, fort notamment de ses deux succès à Kitzbühel, prend la 3ème place du classement de la discipline.

Manfred Moelgg monte quant à lui sur le podium du dernier slalom derrière le duo Autrichien grâce à une superbe seconde manche où il rivalise avec Matt (les deux hommes réalisent le même temps de la 2ème manche) et temine donc à la 5ème place du classement de la discipline.

Grange et Lizeroux peuvent être satisfaits

Jean-Baptiste Grange réalise aussi un bon slalom en prenant la 6ème place et confirme donc son excellente saison dans la discipline. Il termine 10ème au classement mondial de la spécialité (et 29ème du classement général). Le meilleur semble encore à venir pour le skieur de Valloire qui rivalisera sans doute avec les j_b_grangegrands spécialistes de la discipline pour les places tout devant la saison prochaine. Quant à Julien Lizeroux, 19ème hier, nous pouvons dire qu'il a réussi une belle saison, après plusieurs années de blessures. De plus, le Français a non seulement couru en Coupe du Monde, mais aussi en Coupe d'Europe où il a terminé au second rang du tableau général.

Déclarations de champions

Pour finir la saison en beauté, voici deux phrases prononcées par les deux grands hommes de cet hiver :

Svindal : " Vendredi après ma victoire en slalom géant, mes entraîneurs m'ont dit : "tu es plus léger d'une tonne". Aujourd'hui (ndlr. hier) en me rendant au départ, je peux la_boulevous dire que cette tonne était revenue".

Raich : " En bas, je n'ai pas pensé à la Coupe du Monde perdue, mais à la course que je venais de gagner. Bien sûr, je pourrais regretter le mois de décembre difficile, mais je ne suis pas du genre à me retourner sur le passé".

Photos :

1) Svindal  2) Raich  3) Moelgg

4) Grange  5) Raich et Svindal

Classement du slalom de Lenzerheide :

1

RAICH Benjamin

AUT

48.19

51.59

1:39.78

2

MATT Mario

AUT

48.76

51.99

1:40.75

3

MOELGG Manfred

ITA

49.53

51.99

1:41.52

4

BERTHOD Marc

SUI

49.44

52.26

1:41.70

5

BYGGMARK Jens

SWE

49.16

52.59

1:41.75

6

GRANGE Jean-Baptiste

FRA

49.80

52.22

1:42.02

7

PRANGER Manfred

AUT

49.20

52.94

1:42.14

8

HERBST Reinfried

AUT

49.87

52.44

1:42.31

9

JANYK Michael

CAN

48.87

53.45

1:42.32

10

ZURBRIGGEN Silvan

SUI

50.40

52.04

1:42.44

11

PALANDER Kalle

FIN

49.88

52.74

1:42.62

12

KOSTELIC Ivica

CRO

50.45

52.32

1:42.77

13

MYHRER Andre

SWE

50.68

52.14

1:42.82

14

LIGETY Ted

USA

50.36

52.72

1:43.08

15

SVINDAL Aksel Lund

NOR

50.25

53.37

1:43.62

16

HANSSON Martin

SWE

50.72

52.97

1:43.69

Classement général :

1 Aksel Lund SVINDAL (NOR)   1268
2 Benjamin RAICH (AUT)   1255
3 Didier CUCHE (SUI)   1098
4 Bode MILLER (USA)   882
5 Mario MATT (AUT)   744
6 Peter FILL (ITA)   694
7 Marco BUECHEL (LIE)   635
8 Marc BERTHOD (SUI)   591
9 Mario SCHEIBER (AUT)   584
10 Kalle PALANDER (FIN)   546
11 Ted LIGETY (USA)   534
12 Erik GUAY (CAN)   529
13 Silvan ZURBRIGGEN (SUI)   523
14 Didier DEFAGO (SUI)   515
15 Jens BYGGMARK (SWE)   506
16 Michael WALCHHOFER (AUT)   498
17 Christoph GRUBER (AUT)   479
18 Manfred MOELGG (ITA)   453
19 Hermann MAIER (AUT)   452
20 Massimiliano BLARDONE (ITA)   390
21 Francois BOURQUE (CAN)   379
22 Markus LARSSON (SWE)   376
23 John KUCERA (CAN)   370
24 Andrej JERMAN (SLO)   366
25 Ivica KOSTELIC (CRO)   344
26 Steven NYMAN (USA)   340
27 Daniel ALBRECHT (SUI)   334
28 Fritz STROBL (AUT)   314
29 Jean-Baptiste GRANGE (FRA)   309
30 Hans GRUGGER (AUT)   306